Issu d’une famille modeste de seize enfants, Joseph Fourier est né le 21 mars 1768 à Auxerre. Orphelin à l’âge de 10 ans, rien ne le prédestine à devenir un scientifique universellement reconnu ni un grand serviteur de l’Etat.

Élève de la première promotion de l’École normale, il sera professeur à l’École polytechnique de 1795 à 1798. En 1798, il participe à l’expédition d’Égypte où il est remarqué par Napoléon Bonaparte. A son retour, il est nommé préfet de l’Isère (1802-1815). Il réalisera la majeure partie de son travail scientifique à Grenoble, dans les salons de la Préfecture. On lui doit notamment le traité sur la propagation de la chaleur et la fameuse "Transformée de Fourier". En 1824, il invente la notion d’effet de serre et place pour la première fois la question des températures de la terre dans un contexte cosmologique.

Entre 1808 et 1811, il préside à la fondation des facultés grenobloises de droit, des lettres et des sciences toutes trois créées dans le cadre de l'Université impériale. En 1822, il est élu secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences.

L'université scientifique et médicale de Grenoble portera le nom de Joseph Fourier de 1987 à 2016 (date de création de l’Université Grenoble Alpes).